| Wine&Dine | Portrait | Anne Bousquet, à la tête d'un domaine viticole Andin

Publié le : 01/08/2019 11:19:26
Catégories : WINE&DINE , WINE&STYLE

| Wine&Dine | Portrait | Anne Bousquet, à la tête d'un domaine viticole Andin




ANNE BOUSQUET
À la tête d'un domaine viticole dans les Andes argentines

Aujourd'hui Wine&Style, le magazine lifestyle by EuroCave, vous propose le portrait  d'Anne Bousquet, à la tête d'un domaine viticole familial, au coeur des Andes en Argentine.




EN 1997, JEAN BOUSQUET QUITTE LA FRANCE A L’AGE DE 50 ANS POUR PLANTER DE LA VIGNE À 1 200 METRES D’ALTITUDE DANS LE VILLAGE ANDIN DE TUPUNGATO. AUJOURD’HUI, SA FILLE ANNE EST A LA TETE DU DOMAINE FAMILIAL, PREMIER PRODUCTEUR DE VIN BIO D’ARGENTINE.

"En 2005, quand le domaine commercialise ses premières bouteilles, je vivais encore à Boston où je travaillais dans la finance sans jamais imaginer changer de vie. Quatre ans plus tard, voici que j’emménage avec mon mari et notre petite fille âgée de quelques mois seulement au cœur des Andes." L’histoire d’Anne Bousquet tient sur trois continents : une enfance en France au sein d’une famille de vignerons, des études et une première carrière aux États-Unis, puis une deuxième vie professionnelle à la tête d’un domaine viticole en Argentine.

"Encore plus qu’un domaine, un projet », corrige-t-elle cependant. « Au départ, il n’y avait rien, juste une terre de pierre et de sable, et quelques plantations de pêches, de pommes ou d’ail. Les premières vignes étaient à plusieurs dizaines de kilomètres. Mais mon père avait senti tout le potentiel de la région : le sol aride qui oblige la plante à travailler, l’énorme amplitude thermique entre le jour et la nuit qui favorise la maturité du raisin… Et puis, et peut-être surtout, on a toujours voulu que la création du domaine s’inscrive dans un modèle de développement vertueux et inclusif…"

Résultat, le Domaine Bousquet, qui profite du succès des vins argentins, compte aujourd’hui une centaine d’employés, tous issus de Tupungato ou des environs : "Beaucoup d’autres domaines font venir leurs employés de Mendoza. Nous, on recrute au village puis on forme. On a par exemple embauché Soledad, qui est née ici, à l’âge de 18 ans comme embouteilleuse. Aujourd’hui, c’est notre responsable des achats, en charge d’un budget considérable. Je crois que c’est ici que j’ai passé mon véritable MBA."

Wine&Style - Portrait d'Anne Bousquet du domaine Bousquet premier producteur de vin bio en Argentine.

photo TOM CLARK

Wine&Style - Photo du domaine Bousquet premier producteur de vin bio dans les Andes en Argentine. border=

"TUPUNGATO ATTIRE BEAUCOUP DE VISITEURS : DES ARGENTINS, DES BRÉSILIENS, DES AMATEURS VENUS D’EUROPE OU DES ÉTATS-UNIS… OR, ICI, IL N’Y AVAIT RIEN POUR LES ACCUEILLIR, NI HÔTEL, NI RESTAURANT. ON S’EST DONC DÉCIDÉS À OUVRIR UN RESTAURANT." NOMMÉ GAÏA EN RÉFÉRENCE A LA DÉESSE DE LA TERRE DANS LA MYTHOLOGIE GRECQUE, CE RESTAURANT OÙ OFFICIE LE CHEF ADRIAN BAGGIO NÉ DANS LE VILLAGE, EST AINSI OUVERT TOUS LES MIDIS POUR RECEVOIR UNE CLIENTÈLE QUI FAIT L’ALLER-RETOUR DEPUIS MENDOZA.

LIRE LES AUTRES ARTICLES

Laissez un commentaire
comments powered by Disqus